L'École, tutelle principale de l’OSU EFLUVE et nouvel équipement pour le Leesu

06 mai 2021

L’École des Ponts ParisTech, tutelle de l’OSU EFLUVE (Observatoire des Sciences de l’Univers « Enveloppes fluides : de la ville à l’exobiologie ») a demandé à en devenir tutelle principale, au même titre que l’UPEC et que le CNRS. Deux laboratoires de l’École, le Cerea (Centre d’Enseignement et de Recherche en Environnement Atmosphérique) et le Leesu (Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes urbains) font déjà partie de cet observatoire.

Sur les cinq dernières années, grâce au soutien de l’UPEC, du département du Val-de-Marne, de la région Ile-de-France et de l’Union Européenne, l’OSU a développé une plateforme analytique de haut niveau, qui rassemble aujourd’hui plus de 40 instruments pour l’analyse des micro-contaminants, dans l’air, l’eau et le sol (plateforme PRAMMICS).

Le spectromètre infra-rouge à transformée de Fourier couplé à un microscope (µ-FTIR) de la plateforme vient de rejoindre l’École. Localisé au Leesu, ce dispositif sera utilisé principalement dans la caractérisation chimique des microplastiques.

Le Leesu, laboratoire commun à l’École et à l’UPEC a développé depuis 2013 un programme de recherche d’envergure sur les sources et flux de plastiques (micro- et macro-plastiques) en milieu urbain et dans les milieux aquatiques récepteurs. Grâce à l’installation au Leesu du spectromètre, toutes les activités relatives aux microplastiques du Leesu sont maintenant centralisées à l’École des Ponts ParisTech. L’activité macroplastique, quant à elle, s’est étendue à Créteil avec l’installation d’un barnum d’une quinzaine de m² permettant le tri de déchets plastiques collectés à différents niveaux du cycle de l’eau.

Premiers tests de caractérisation des plastiques après la réinstallation du spectromètre de l’OSU à l'École des Ponts ParisTech.

Tri des plastiques collectés à l’aval d’un réseau d’eau pluviale sous le nouveau barnum, à la maison des sciences de l’environnement de l’UPEC  

 

Photos © Leesu