Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés

Fondé en 1986 autour des thématiques de la ville et de ses réseaux, ainsi que des entreprises et de leurs modèles d’organisation de la production, le LATTS est un laboratoire pluridisciplinaire en sciences humaines et sociales, spécialiste de la ville et des territoires, de l’action publique et du travail. Partant du constat que les mondes techniques revêtent une importance particulière et croissante dans les transformations spatiales, sociétales, économiques et politiques, il s’attache notamment à comprendre la manière dont les infrastructures et les dispositifs techniques sont façonnés par les divers mondes sociaux dans lesquels ils s’insèrent et, inversement, comment ils contribuent à les transformer. A travers de nombreuses enquêtes de terrain, les travaux qui sont menés au sein du laboratoire portent une triple ambition : pratiquer une interdisciplinarité exigeante, affirmer le principe d’un solide étayage empirique des recherches, favoriser le débat et la production théorique.

Unité mixte de recherche, le LATTS regroupe des chercheurs et enseignants-chercheurs issus du CNRS, de l’École des Ponts ParisTech et de l’Université Gustave Eiffel.

L’axe GOT

L’axe Gouverner, Organiser, Travailler (GOT) s’intéresse aux recompositions de l’action publique, des organisations et du travail, en prêtant attention aux dispositifs socio-techniques qui les sous-tendent (numérique, outils de gestion, instruments d’action publique, etc.). Ses travaux portent par exemple sur les villes intelligentes, la transition énergétique, la télémédecine, la digitalisation des organisations ou les transformations institutionnelles (inter- communalité, métropolisation).

L'axe PMMU

 L’axe Politique, Marchés et Mondes Urbains (PMMU) explore la production, la gestion et la régulation des systèmes urbains. Il analyse la place des processus urbains dans la distribution des richesses, la recomposition de l’action et des biens publics, les rapports de pouvoir dans la production des environnements bâtis. Sont étudiés les réseaux d’énergie, les projets immobiliers, les outils de planification, les mobilisations et détournements de l’espace.

L’axe RUE

L’axe Risques Urbains et Environnementaux (RUE) traite des savoir-faire professionnels et des dispositifs techniques participant à la définition des pratiques et des groupes sociaux considérés comme « à risque » en milieu urbain. Croisant les approches disciplinaires, ses membres questionnent les notions de vulnérabilité ou de résilience, ainsi que l’apparente évidence des frontières du risque, en abordant notamment la thématique des controverses sociotechniques.

L’axe SCT

L’axe Savoirs, Cultures techniques, Territoires (SCT) s’attache à la compréhension des trajectoires techniques au cours des trois derniers siècles, en analysant l’aménagement des villes et des territoires, les infrastructures et réseaux, les « hommes de l’art » et leurs communautés professionnelles. Mobilisant des perspectives historique et transnationale, les recherches interrogent, à travers des objets divers (systèmes d’information, utopies techniques, projets métropolitains), les rapports entre pensée « abstraite » et transformation du monde matériel.

 

Composition de la Direction du LATTS :
Directrice : Nathalie Roseau
Directeurs-Adjoints : François-Mathieu Poupeau et Alexandre Mathieu-Fritz
Secrétaire Générale : Assetou Coulibaly
 

 Visiter le site du LATTS