La start-up URBAN CANOPEE lève 1,7 million d’euros

03 décembre 2020

URBAN CANOPEE, la start-up qui rafraichit la ville par le végétal, vient d’annoncer une levée de fonds de 1,7 million d’euros. BTP Capital Investissement et la Banque des Territoires, pour le compte de l’État et de l’action « Territoires d’innovation » du Programme d’investissements d’avenir, et dans le cadre du projet « Construire au Futur, Habiter le Futur » porté par la Région Île-de-France, entrent ainsi au capital de la jeune pousse française, qui entend répondre à l’accélération de la demande du marché en France et à l’international.

Lancé fin 2016 avec des chercheurs de l’École des Ponts ParisTech, le projet a été porté par Hubert MICHAUDET, rejoint par Elodie GRIMOIN pour apporter ses compétences en agronomie et ingénierie environnementale. À partir des technologies développées dans les laboratoires de l’École des Ponts ParisTech, URBAN CANOPEE propose avec sa solution « Corolle », une première gamme de mobilier urbain végétalisé. Il s’agit de structures légères en matériaux composites, sur lesquelles viennent se greffer des plantes grimpantes. La canopée intègre également un système d’irrigation innovant, économe en eau, autonome et connecté.

La start-up offre des solutions de rupture pour bio-climatiser massivement et rapidement les espaces et bâtiments urbains, en complément de la végétation existante. Elle s’inscrit ainsi dans la lutte contre les ilots de chaleur urbains et plus largement dans la résilience des villes face aux effets du changement climatique. « Ces fonds vont nous permettre de devenir un acteur majeur de la végétalisation urbaine. Nous allons renforcer l’équipe commerciale, poursuive la R&D sur le végétal de demain et développer des nouvelles gammes de produits, notamment sur les toitures et les façades », précise Hubert Michaudet, Président d’URBAN CANOPEE.

URBAN CANOPEE a installé une cinquantaine de Corolles en France. Corolle est déjà commercialisée et a fait ses preuves dans de nombreuses villes comme Toulouse, Marseille, Reims, Saint Denis, Paris... que ce soit auprès d’opérateurs publics comme privés. Une vingtaine a déjà été livrée à l’étranger, dans les pays du Golfe, au Maroc et tout récemment en Australie. Le savoir-faire de la start-up est aujourd’hui recherché et son expertise reconnue. Elle est labellisée GreenTech Innovation, B Corp, Tech Challenge C40 Cities, Solar Impulse.