Grégoire Ferré, ancien doctorant du CERMICS, lauréat du prix de thèse de Paris-Est Sup

03 décembre 2020

Grégoire Ferré est lauréat du prix de thèse de Paris-Est Sup 2020 pour les thèses soutenues en 2019, au titre de l'école doctorale MSTIC. Il a conduit son travail de thèse au laboratoire CERMICS sous la direction de Gabriel Stoltz, chercheur et professeur à l’École, et a soutenu son doctorat en novembre 2019.

Son travail porte sur la théorie des grandes déviations en physique statistique, dont il a traité à la fois des aspects théoriques et numériques. Il a obtenu des résultats remarquables, publiés dans des revues de premier rang en théorie des probabilités, analyse, analyse numérique et physique computationnelle.