EELISA - Université européenne

L’alliance EELISA (European Engineering Learning Innovation and Science Alliance) réunit 9 établissements d’enseignement supérieur localisés dans sept pays européens et a pour objectif de définir et mettre en œuvre un modèle commun d’ingénieur européen. Elle est l’une des 41 universités européennes financées par la Commission Européenne pour une période de 3 ans dans le cadre du programme Erasmus+.

Les universités européennes sont des alliances d’établissements de l’enseignement supérieur transnationales qui doivent permettre aux étudiants d’obtenir un diplôme en combinant des études dans plusieurs pays et ainsi contribuer à la compétitivité de l’enseignement supérieur européen. Leur objectif est d’offrir des programmes d’études centrés sur l’étudiant et dispensés conjointement sur des campus interuniversitaires. L’alliance EELISA, coordonnée par l’Université Polytechnique de Madrid (UPM), propose un modèle européen d’ingénierie en élargissant le champ d’application centré sur un noyau technologique traditionnel afin de répondre pleinement aux défis sociétaux contemporains.
 

EELISA se veut un projet structurant pour la formation des futurs ingénieurs européens en :

  • Définissant et en mettant en œuvre un modèle d'ingénierie européen axé sur des compétences communes nécessaires pour s'attaquer à des problèmes techniques et sociétaux complexes,

  • Supprimant ainsi les contraintes et les obstacles actuels à la mobilité et à la reconnaissance professionnelle sur le continent,
  • Faisant des institutions partenaires le moteur de cette transformation de l'enseignement supérieur européen.
     

La diversité des accréditations pour délivrer le titre d’ingénieur au niveau de chaque pays européen est un frein à la mobilité des étudiants et des ingénieurs, alors que le besoin en formation n’a jamais été aussi grand. Les transitions énergétique et numérique nécessitent de renouveler les cursus, les méthodes pédagogiques ainsi que de favoriser les approches transdisciplinaires. L’objectif est donc de faire accréditer un diplôme européen d’ingénieur qui reconnaitra un haut niveau de connaissances scientifiques, de compétences techniques et d’impact sociétal.

Un supplément au diplôme EELISA pourra également être attribué : une approbation européenne commune qui complétera les instruments de chaque institution partenaire. Ce supplément précisera les activités, cours et périodes de mobilité proposés pour nos étudiants.

L’engagement des étudiants et leur impact sur la société seront mesurés par un diplôme que tous obtiendront suite à la participation à des communautés d’apprentissage pour ainsi certifier leur capacité à identifier et comprendre les défis sociétaux et à contribuer à des solutions durables.

C’est pour l'Ecole une opportunité de promouvoir à l'échelle européenne les ingrédients de la formation d'ingénieur à la française, et de contribuer à porter au niveau européen les enjeux de son Ministère de tutelle.

Les partenaires membres de l'alliance :

 

Et un partenaire associé : ENAEE (European Network for Accreditation of Engineering Education) apporte son expérience de la coopération européenne dans le secteur.