Classement mondial QS by subjects 2022 : l'École progresse dans plusieurs catégories

06 avril 2022

Le classement QS World University Rankings by Subject 2022 est paru le 6 avril 2022. L’École des Ponts ParisTech, premier établissement français dans le domaine "Engineering – Civil & Structural", progresse dans plusieurs autres catégories.  Dans ce classement annuel mondial figurant parmi les plus réputés au monde, l’École ne cesse de progresser chaque année. En 2022, elle gagne notamment 58 places pour se classer 243e mondiale dans le domaine "Engineering & Technology" et se maintient ou progresse dans 6 sous domaines en dépit de sa taille modeste.

L’École se maintient ou progresse par rapport au classement 2021 dans 6 disciplines. Elle est : 
- à la première place française dans la discipline "Engineering – Civil & Structural" et dans le top 51-100 mondial ;
- dans le top 251-300 en "Computer Science & Information Systems" où elle connait la plus forte progression, gagnant 250 places par rapport à l’an dernier ;
- dans le top 251-300 en "Environmental Sciences", où elle gagne 100 places ;
- elle conserve sa place parmi les 251-300 meilleures universités dans les catégories "Engineering – Mechanical, Aeronautical & Manufacturing" ;
- elle rentre pour la première fois en 2022 dans le top 201-230 en "Statistics & Operational Research" et dans le top 501-550 en "Business & Management Studies".

"Nous sommes très fiers de ces résultats. Ce palmarès récompense l’implication et l’engagement de chacun, et confirme que l’École des Ponts ParisTech figure parmi les meilleurs établissements mondiaux d’enseignement supérieur et de recherche de sa catégorie." explique Sophie Mougard, directrice de l’École des Ponts ParisTech.

Publié par Quacquarelli Symonds, ce palmarès distingue chaque année les 1 543 meilleures Universités et Grandes Écoles du monde dans 5 domaines et 51 disciplines. Il est basé sur 4 critères : la réputation académique, la réputation auprès des employeurs, le nombre de citations par publications scientifiques et le h-index qui est un moyen de mesurer à la fois la productivité et l'impact des travaux publiés d'un scientifique ou d'un universitaire. Cet indice est basé sur l'ensemble de leurs articles les plus cités et le nombre de citations qu'ils ont reçues dans d'autres publications.